Une dizaine de personnes a participé dimanche 15 novembre matin à l'opération : « En novembre le triathlon nettoie son terrain de jeu ». Ce ramassage de déchets, éparpillés dans la nature, s'est déroulé autour de l'étang d'Ecluzelles.

Munis de gants, de sacs poubelles, les triathlètes et quelques amis ont parcouru les sentiers autour de l'étang d'Ecluzelles. Papiers, bouteilles, plastiques font partis des déchets récoltés. Ce lieu, adopté chaque dimanche matin par de nombreux habitants du pays drouais, est devenu un choix évident pour cette opération.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La F.F TRI a été l’une des premières fédérations à s’inscrire dans une démarche Développement Durable, à rédiger son Agenda 21 et mettre en place des labels Eco-responsables. Une charte a également été signée avec Surfrider Foundation Europe afin d’assurer la promotion des actions citoyennes de prévention du littoral marin et plus largement des lacs et rivières.

 

C’est donc tout naturellement que la Ligue du Centre de Triathlon a souhaité décliner cette dynamique fédérale sur son territoire en initiant une campagne de sensibilisation articulée autour de l’entretien et la préservation de ses terrains de pratique.

 

Cette campagne intitulée « En novembre le triathlon nettoie son terrain de jeu » vise à renforcer la prise de conscience d’un large public aux problématiques des déchets aquatiques et plus largement à la démarche fédérale éco-responsable que nous conduisons. Cette initiative regroupe principalement nos licenciés et pratiquants – et en particulier les plus jeunes -  que nous sensibilisons par une action volontaire et concrète aux enjeux des bonnes conduites Eco-responsables. C’est également pour les structures opérationnelles un moyen de rassembler et fédérer leurs adhérents de façon conviviale autour d’une action utile.